Infos départementales

jour

Deux motards se tuent en deux jours

GRANZAY-GRIPT

Infos départementales ac-gript

Le motard originaire de Beauvoir-sur-Niort est décédé lors de l’accident hier matin à Granzay-Gript

Un motard est mort hier matin à Granzay-Gript sur la départementale 650. C’est le treizième accident mortel depuis le début de l’année.Quelques heures après qu’un motard a perdu la vie à la suite d’un accident à Saint-Martin-de-Bernegoue jeudi après-midi , un nouvel accident mortel impliquant une moto et une voiture s’est produit hier matin vers 8 h à Granzay-Gript, sur la RD 650, dans le sens Saint-Jean-d’Angély-Niort. Le motard, un homme de 31 ans habitant à Beauvoir-sur-Niort, se rendait à son travail à Saint-Symphorien. Il doublait une file de voitures et a été percuté par un véhicule lors de cette manœuvre. Déséquilibré, il a perdu le contrôle de sa moto. Il a glissé hors de la chaussée et a percuté les glissières de sécurité. Il est mort sur le coup. Le conducteur de la voiture, un homme âgé de 57 ans, n’a pas été blessé. Sous le choc, il a été cependant transporté à l’hôpital de Niort.

C’est le treizième accident mortel depuis le début de l’année dans les Deux-Sèvres, le deuxième en 24 heures. Jeudi, un motard de 42 ans est mort des suites d’une chute seul sur la RD 104 à hauteur de Saint-Martin-de-Bernegoue. Transporté au centre hospitalier de Niort, il n’a pas survécu à ses blessures.

Appel à témoin de la gendarmerie

Après cet accident la gendarmerie recherche d’ailleurs des témoignages. Toute personne qui se trouvait sur la départementale 104 entre Saint-Martin-de-Bernegoue et Brulain le 20 juillet entre 14 h 30 et 16 h et qui aurait remarqué une moto de grosse cylindrée de couleur noire, circuler sur cet axe, est invitée à prendre contact avec la gendarmerie de Frontenay-Rohan-Rohan. Tél. 05.49.04.50.03, ou en composant le 17. Après cette série d’accidents, le préfet des Deux-Sèvres en appelle à la vigilance et à la responsabilité de chacun pour lutter contre l’insécurité routière et a demandé à la gendarmerie de faire preuve de la plus grande fermeté. La gendarmerie des Deux-Sèvres va donc renforcer sa mobilisation en multipliant les contrôles sur tous les axes du département et mener des opérations coordonnées entre plusieurs unités (alcool et stupéfiants au volant, dépassement de la vitesse, non-port des équipements de sécurité.) En soutien de ce dispositif renforcé, les véhicules banalisés continuent à sillonner toutes les routes départementales afin de sanctionner immédiatement les comportements dangereux.

 FLASH2016

Un poids lourd en travers de l’autoroute A83

Villiers-en-Plaine

cami

Hier matin, vers 7 h 30, un accident d’un poids lourd transportant 22 vaches s’est produit sur l’A83, au niveau de la sortie 9 (Oulmes) en direction de Nantes. Le chauffeur, qui est indemne, venait du Lot-et-Garonne et se rendait en Bretagne. Il s’est endormi au volant et le camion s’est couché sur la double voie, bloquant celle de droite. Les véhicules ne pouvaient circuler que sur la voie de gauche en direction de Nantes. Le trafic a été ralenti de 7 h 30 à 18 h, le temps que les secours évacuent le camion et les vaches, dont trois sont mortes lors de l’accident.

FLASH2016

Feu dans un entrepôt désaffecté

BOUILLÉ-LORETZ

Un incendie s’est déclaré vendredi matin vers 8 h dans un entrepôt désaffecté d’une ancienne entreprise de menuiserie, situé sur la commune de Bouillé-Loretz. Les flammes ont attaqué un silo contenant 2 à 3 m3 de sciure. Une dizaine de pompiers du centre de secours de Thouars sont intervenus pendant plus de trois heures pour maîtriser le sinistre.

FLASH2016

Fourgon contre voiture : un blessé léger

THOUARS

Une collision entre une voiture et une fourgonnette s’est produite hier aux alentours de 12 h 30 sur l’avenue Emile-Zola, à Thouars. Quatre personnes étaient impliquées dans l’accident mais une seule, un homme de 58 ans, a été légèrement blessée. Les pompiers l’ont conduit à l’hôpital de Thouars.

FLASH2016

Les buralistes bâchent 17 radars automatiques

Deux-Sèvres

radars

Les deux radars installés à l’entrée de Saint-Jean-de-Thouars ont subi les foudres des buralistes

Pour protester contre le projet de paquet de cigarettes à 10 euros, les buralistes ont bâché dix-sept radars automatiques à travers le département.En panne, ces radars automatiques enveloppés d’une bâche hier matin ? Beaucoup d’automobilistes se sont posé la question un peu partout dans les Deux-Sèvres. La réponse : ils ont été la cible d’une opération nocturne déclenchée par les buralistes des Deux-Sèvres en colère après l’annonce du projet du gouvernement, faire grimper le paquet de cigarettes à 10€. Dans la nuit de jeudi à vendredi, dix-sept radars ont été bâchés. La chambre syndicale des buralistes des Deux-Sèvres a revendiqué hier matin l’opération par la voie de sa présidente, Anne-Marie Barbat. « Un coup de semonce », indique la profession, ce qui laisse entendre que d’autres actions pourraient suivre.

Promesse de campagne

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait fait du paquet de cigarettes à 10€ une de ses promesses de campagne. Et la ministre de la Santé Agnès Buzyn a confirmé en début de mois vouloir atteindre ce prix d’ici trois ans. Le calendrier n’est pas encore détaillé : on attend l’arbitrage rendu à l’automne dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale, débattu au parlement.
« Par cette action, c’est un véritable tir de sommation que nous lançons vis-à-vis du gouvernement. Il est hors de question d’accepter un paquet à 10 € alors que 27,1 % du tabac est encore acheté aux frontières, sur internet ou dans la rue ! » explique Anne-Marie Barbat, président de la chambre syndicale des buralistes des Deux-Sèvres.

«  Une véritable provocation !  »

D’autres opérations similaires ont été déclenchées ailleurs en France au même moment. La profession dénonce une absence de concertation. « C’est une véritable provocation ! S’ils veulent vraiment faire baisser le tabagisme, qu’ils commencent par établir un grand plan de lutte contre le fléau au lieu de chercher à nous faire disparaître », s’insurge Anne-Marie Barbat.
La confédération des buralistes estime qu’à partir du moment il est considéré comme dangereux, un produit devrait ne pas pouvoir circuler librement en Europe. La profession réclame un « moratoire sur la fiscalité du tabac », des actions coup de poing aux frontières sur les circuits de livraisons des colis, des conventions avec ses services de livraison express pour refuser le tabac acheté sur internet, et des contrôles renforcés auprès des autocaristes qui organisent des voyages avec les pays voisins.

FLASH2016

Fuite de gaz impasse des Roches, vingt personnes évacuées

Aiffres

Hier, aux alentours de midi, les pompiers sont intervenus à Aiffres dans un domicile impasse des Roches pour une fuite de gaz, qui s’était propagée aux égouts. Un périmètre de sécurité de treize habitations a été mis en place et 20 personnes ont été évacuées de leur domicile. Le problème a été réglé à 14 h 30.

FLASH2016

Football Amical : les Chamois battus par Châteauroux (0-2)

CHAM

Aliou Dembele et les Chamois ont subi l’impact des Castelroussins.

Les Chamois niortais se sont inclinés ce vendredi soir à Chauray face à Châteauroux lors de leur dernier match de préparation (0-2). Les Niortais étaient menés 0-1 à la pause.

ligne1 2017

Marée de JUILLET 2017

maree juillet

ligne1 2017

Travaux de jardinage en Juillet

Arbres fruitiers

vigne Pensez à éclaircir, c’est à dire enlever les fruits en surnombre.

Pratiquez le pincement. Cette opération consiste à tailler les rameaux en question à 5-6 feuilles, de manière à refouler la sève vers le bas.

Effeuillez la vigne.

Bouturage des petits fruits (groseiller, cassissier) : facile, en plantant de petits tronçons dans des godets remplis de tourbe humide.

Jardin d’ornement

Arrosoirs Arrosez copieusement les hortensias.

Paillez le pied des arbustes pour limiter les arrosages.

Pensez à arroser les plantations de l’année.

Dernière limite en début de mois pour tailler les arbustes à floraison printanière.

Plantes d’intérieur

Balcon ensoleillé

Sortez les espèces les moins fragiles.

Gare au soleil et à la réverbération sur le balcon ou les rebords de fenêtre.

Travaux divers

Arrosez le compost s’il se dessèche trop.

Un bon arrosage tous les 3 jours est préférable à une succession de petits apports quotidiens.

Evitez de mouiller les feuillages pour prévenir l’oïdium.

ligne2 2017

.

Retour%20page%20d'accueil

ink cantonbeauvoirsurniort@gmail.com

.



Répondre

ché wam.. |
Laurent Krauland |
Bloguetrotteur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pois de Senteurs
| bienvenue dans mon univers 2
| les mew mew power